Remise aux normes d’une installation électrique

La remise aux normes d’une installation électrique, qui est nécessaire pour éviter les risques liés à une installation trop vétuste et usée, est effectuée par un électricien qui sera doté de tout le matériel nécessaire pour une mise aux normes complète de l’installation.
La mise aux normes sera précédée d’un diagnostic qui déterminera s’il y a besoin, ou non, de faire une remise aux normes de votre installation électrique.

Détecter les problèmes de l’installation

Pour réaliser une mise aux normes de l’installation électrique, l’électricien effectuera tout d’abord un diagnostic complet de celle-ci, puis réalisera une fiche de travaux et un devis pour expliquer l’ensemble des travaux nécessaires pour une mise aux normes.

Quelles sont les normes à suivre ?

La principale norme que votre installation électrique doit respecter à l’heure actuelle pour être considérée comme étant aux normes, est la norme électrique NFC 15-100. Celle-ci concerne les installations neuves ou rénovées, et tout particulièrement les installations à basse tension. La norme statue sur le type de tableau électrique qu’il faut avoir, ainsi que le nombre de prises par pièces (et quelques contraintes pour la salle de bains), mais aussi le câblage (pour le téléphone, la télévision, l’ADSL, la fibre)…

La norme concerne presque toutes les pièces de la maison, autant les pièces sanitaires avec approvisionnement en eau (pour la sécurité des prises, mais aussi pour l’électroménager) que celles comme la chambre ou le salon, qui elles sont surtout équipées du matériel Hi-Fi qui est consommateur d’électricité.

Une autre norme que celle-ci doit être respectée, il s’agit de la norme XP C16-600, qui a changé de nom en NF C16-600.

Remise aux normes d'une installation élecrique

Réaliser un diagnostic électrique

L’électricien lors de son intervention réalisera un diagnostic, non seulement nécessaire pour l’établissement du devis, mais aussi pour déterminer tout ce qu’il devra changer au cours de sa mise aux normes de votre installation. Il faut savoir qu’actuellement, plus de 7 millions de logements ne sont plus aux normes électriques en vigueur. Ce diagnostic permet de connaître les dangers éventuels d’une installation qui est trop ancienne, laquelle peut provoquer des électrocutions ou des incendies.

Le diagnostic vise à contrôler l’ensemble des circuits utilisés pour l’électricité, quelle que soit leur tension. Le diagnostic ne demande pas de déménagement du mobilier, par contre, s’il est déterminé qu’une mise aux normes est requise, alors il faudra faire de la place, afin que l’électricien puisse intervenir sur l’installation électrique.

Lors du diagnostic, l’électricien vérifiera l’alimentation générale en électricité, le réseau de circuits de mise à la terre. Une vérification du tableau électrique et de ses éléments obligatoires est elle aussi de mise, et s’il y a des manquements lors du diagnostic de celui-ci, avec des mauvais branchements par exemple, une mise aux normes du tableau électrique doit s’imposer. Le câblage de la maison ou de l’appartement est également à vérifier, tout comme le schéma du tableau électrique.

Intervention suite à des pannes d’électricité

Il faut savoir que 25% des incendies domestiques seraient liés à des problèmes d’électricité, et que la vétusté de l’installation électrique est en seconde position derrière des problèmes liés à l’électroménager pour les problèmes de panne électrique. Une installation électrique qui date de 30, 40 ans ou plus est effectivement un danger, car elle n’a pas été prévue pour supporter le nombre croissant d’engins électriques et surtout électroniques, notamment les chargeurs et les objets électroniques de loisir (consoles de jeu, télévision et lecteurs DVD/Blu-ray, box internet, assistants personnels virtuels…)

Lorsque l’expert interviendra pour une panne d’électricité, notamment dans le cadre d’un dépannage de panne électrique (totale ou partielle), il pourra s’il constate que l’installation est vétuste, vous recommander de faire une mise aux normes, il sera habilité à la faire, mais celle-ci se fera sur rendez-vous.

Fiche de travaux et devis

La fiche de travaux et devis permettent de déterminer les réparations que l’électricien va réaliser sur l’installation électrique, ainsi que déterminer le prix que cela vous coûtera, afin que vous acceptiez ou non l’intervention en connaissance du prix, avant que celle-ci n’ait lieu. Cela permet en outre d’expliquer ce que l’artisan réalisera comme modifications sur l’installation, afin que vous soyez informé à l’avance sur les travaux à réaliser.

Par contre, si l’installation est conforme lors du diagnostic, le spécialiste vous remettra une attestation de conformité, que l’installation respecte les normes électriques et n’a pas besoin d’être mise aux normes.

Contactez-nous

Vous pouvez nous contacter par téléphone ou vous pouvez également demander un devis gratuitement à travers le formulaire de demande de devis. Pour avoir une idée du coût d'intervention d'un électricien, n'hésitez pas à effectuer une demande de devis.

Utilisez notre formulaire de devis gratuit.

Mise aux normes installation électrique

La mise aux normes de l’installation électrique doit permettre à celle-ci de respecter les normes, de minimiser les risques d’incidents et de garantir une sécurité dans ce domaine pour le domicile ou le lieu de travail (entrepôt, local…)

Changement des câbles et rectification des prises

Il faut savoir que si le circuit de terre n’est pas conforme aux normes, il faudra faire des travaux à ce niveau-là, ce qui signifie que ceux-ci seront importants et qu’il vous faudra préparer les lieux et déplacer les meubles et même prévoir des travaux à l’extérieur (ou alors, là où se situent les piquets).
Afin que l’électricien ait accès à tous les câbles et prises et puisse faire les rectifications nécessaires sur votre installation. Car les câbles peuvent ne plus être aux normes ou insuffisamment isolés, il faudra alors les remplacer.

Remplacement des interrupteurs

Lorsque l’installation est vraiment ancienne, il se peut qu’en plus du câblage et du circuit de terre, il faille en outre faire un remplacement des interrupteurs, quand ceux-ci sont trop anciens, ou encore quand ils sont abîmés. Notamment, quand ils ont été avec le temps ou les jeux des enfants, abîmés et qu’ils présentent un risque pour vous et vos enfants.

Travaux sur fusibles et tableau électrique

Si vous souhaitez repousser les travaux de mise aux normes électriques de votre logement pour diverses raisons, il existe une solution temporaire avec la possibilité de faire installer par l’électricien un interrupteur différentiel avec haute sensibilité, en tête d’installation.